1. Enquête sur les femmes au travail (étude 2022)

Enquête sur les femmes au travail (étude 2022)

Mis à jour le :

Mentionné dans:

Enquête sur les femmes au travail

Nous avons réalisé cette étude dans le cadre de notre Rapport spécial : Les femmes au travail, une série de ressources conçues pour donner aux femmes les moyens de trouver un emploi et d’atteindre leur plein potentiel sur le marché du travail post-covid.

Bank of America estime que l’inégalité entre les sexes a coûté au monde 70 000 milliards de dollars depuis 1990. Oui, 70 trillions, un 7 suivi de 13 zéros. Plus de trois fois le PIB des États-Unis en 2020.

 

Cela représente 70 milliards de raisons pour lesquelles l’égalité des sexes devrait être l’objectif de toute entreprise. Sans compter qu’il s’agit d’un droit humain fondamental.

 

Mais l’autonomisation des femmes sur leur lieu de travail n’est pas seulement la bonne chose à faire. Les études montrent que l’optimisation de la participation des femmes sur le lieu de travail peut améliorer considérablement les performances de l’entreprise.

 

  • Les équipes mixtes ont des ventes, des profits et des revenus plus élevés que les équipes à dominante masculine.

 

  • Une plus grande proportion de femmes sur le lieu de travail est associée à une plus grande satisfaction au travail, tout en étant liée à un moindre épuisement professionnel.

 

En bref, aider les femmes à développer tout leur potentiel sur le marché du travail est bénéfique pour tous.

 

Cependant, les femmes sont toujours confrontées à des obstacles qui peuvent rendre la réalisation de ce potentiel presque impossible.

 

Que peut-on donc faire pour renforcer l’autonomie des femmes au travail ?

 

La meilleure façon de répondre à cette question est d’interroger les femmes actives elles-mêmes. Nous avons interrogé plus de 350 femmes pour savoir ce dont elles ont besoin pour augmenter leurs opportunités d’emploi.

 

Comme vous allez le voir, ce dont les femmes ont besoin pour réussir est étonnamment simple.

 

Prendre soin de ses proches : un obstacle à l’emploi 

 

Ce dont les femmes ont besoin pour réussir est simple. Ça tient en trois mots :

 

Garde d’enfants.

 

L’absence de structures d’accueil adéquates pour les enfants limite l’accès des femmes au travail rémunéré. Des études remontant à plusieurs dizaines d’années le confirment, sans compter que c’est un truisme.

 

Si vous n’avez pas la possibilité de faire garder vos enfants, difficile d’aller travailler. C’est évident.

 

Mais si vous avez besoin de données concrètes, jetez un coup d’œil à certains résultats d’une enquête menée en 2018 par le Center for American Progress :

Les mères qui ne pouvaient pas accéder à un programme de garde d’enfants étaient nettement moins susceptibles d’être employées, mais pour les pères, l’impact sur l’emploi était négligeable.
Les mères ont également déclaré qu’un meilleur accès aux services de garde d’enfants les aiderait à augmenter leur salaire en trouvant un meilleur emploi, en demandant une promotion et en travaillant plus longtemps.

Il est par ailleurs indiscutable que la charge des soins procurés aux enfants incombe toujours de manière disproportionnée aux femmes. À l’échelle mondiale, les femmes effectuent plus de 75 % du travail de soins non rémunéré.

 

Mais cela ne se limite pas à la garde des enfants. La prise en charge des adultes, notamment des personnes âgées et des personnes handicapées, est une autre charge importante.

 

Plus de 75 % des personnes prenant en charge des adultes sont des femmes, et celles-ci sont plus susceptibles que les hommes d’abandonner leur travail pour s’occuper de leurs aînés.

 

Quant à nos répondantes, 48% ont déclaré avoir des enfants âgés de 16 ans ou moins. Parmi celles-ci, 33% ont déclaré être des parents isolés.

 

Et 28 % de nos répondantes ont déclaré avoir des adultes à leur charge.

 

À ce stade, il convient de noter que pour de nombreuses femmes, la charge des soins se poursuit tout au long de leur vie professionnelle.

 

La routine des soins commence par la prise en charge des enfants, puis se poursuit par des responsabilités parentales plus importantes. Ainsi, pour de nombreuses femmes, il n’y a pas de répit dans la progression de leur carrière.

 

On ne peut pas le nier. L’accès à la prise en charge des proches peut changer la donne pour les femmes tout au long de leur vie professionnelle.

 

Voyons donc à quel point elle est importante.

 

Un coup de main : comment un meilleur accès aux soins renforce l’autonomie des femmes au travail

 

Les personnes interrogées ayant des responsabilités familiales sont en grande majorité favorables à un meilleur accès aux soins.

 

Avec un tel niveau d’approbation, la conclusion est évidente.

 

Des soins accessibles et abordables peuvent transformer les opportunités d’emploi des femmes.

 

Enquête sur les femmes au travail

 

Nous avons demandé aux femmes ayant des enfants si un meilleur accès aux soins pour leurs proches les rendrait plus autonomes en matière d’emploi.

 

La réponse a été un « oui » retentissant.

 

Plus de 8 répondantes sur 10 estiment que l’accès à des services de garde d’enfants abordables est un facteur important pour pouvoir travailler. Les résultats ne pourraient être plus clairs.

 

Jetez aussi un coup d’œil aux autres effets positifs des services de garde d’enfants accessibles et abordables :

 

  • 80 % ont déclaré que cela aurait un impact positif sur leur propre bien-être.
  • 78% disent que cela les aidera à rechercher de nouvelles opportunités d’emploi.
  • 71% ont déclaré que cela leur permettrait de gagner plus d’argent.
  • 70 % ont déclaré que cela leur permettrait de poursuivre leur formation ou leur éducation.

 

Toutefois, la moitié des familles ont du mal à trouver des services de garde d’enfants. Et selon une étude de Society for Human Resource Management (SHRM)

 

  • Seules 11% des entreprises disposent d’un service d’orientation vers les services de garde d’enfants. 
  • Et seulement 4 % offrent des services de garde d’enfants subventionnés ou non.

 

Les femmes ayant des enfants doivent donc avoir accès à des services de garde d’enfants abordables, mais ceux-ci ne sont généralement pas disponibles.

 

Ce qui n’a aucun sens, car si l’on fait abstraction du fait que l’égalité d’accès aux services de garde d’enfants est un tournant pour l’égalité des sexes, elle est également excellente pour les affaires.

 

Il suffit de regarder les chiffres.

Les problèmes de garde d’enfants coûtent aux entreprises un montant estimé à 12,7 milliards de dollars par an.
Le coût total des pertes de revenus, de productivité et de bénéfices dues au manque d’accès aux services de garde d’enfants s’élève à 57 milliards de dollars par an.
Un investissement accru dans les services de garde d’enfants pourrait générer 70 milliards de dollars par an et stimuler le PIB de 1,2 % en permettant à 1,6 million de mères supplémentaires d’entrer sur le marché du travail.

C’est un retour sur investissement impressionnant pour n’importe quel livre de compte.

 

Examinons maintenant l’importance de soins accessibles et abordables pour les personnes âgées et les personnes handicapées.

 

Dans le cas des femmes ayant à leur charge des adultes, les résultats sont encore plus frappants.

 

85% d’entre elles ont déclaré que l’accès à des soins abordables était important pour qu’elles puissent travailler.

 

Là encore, il n’y a pas de contestation. Les femmes ont besoin d’offres de soin accessibles pour leurs proches  afin d’augmenter leurs chances d’emploi.

 

Voici les autres effets positifs :

 

  • 87 % ont déclaré que cela aurait un impact positif sur leur propre bien-être.
  • 79 % ont déclaré que cela les aiderait à rechercher de nouvelles opportunités d’emploi.
  • 78 % ont déclaré que cela leur permettrait de poursuivre leur éducation ou leur formation.
  • 72 % ont déclaré que cela leur permettrait de gagner plus d’argent.

 

Comparativement à la garde d’enfants, on connaît beaucoup moins l’impact des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

 

Cela n’a tout simplement pas attiré la même attention que les défis posés par les soins aux enfants.

Mais une étude canadienne de 2019 montre que les résultats peuvent être tout aussi dommageables. Voici ce qu’ils ont trouvé :
Les femmes sont 73 % plus susceptibles de quitter définitivement leur emploi et cinq fois plus susceptibles de passer à un travail à temps partiel en raison de leurs responsabilités familiales.

 

Et nous pouvons également chiffrer les pertes estimées dues au manque d’accès aux soins pour adultes.

 

Oui, réduire cela à un bilan chiffré semble brutal. Le côté humain de l’équation devrait être primordial.

 

Mais...

 

Il est indéniable que les résultats financiers déterminent les décisions des entreprises et des gouvernements. C’est comme ça.

 

Extrapolons sur cette étude canadienne :

 

  • 164 000 heures de travail par semaine sont perdues en raison des responsabilités liées aux soins. Cela représente 8,5 millions d’heures par an.
  • La population de la France est d’environ 1,8 fois celle du Canada. En supposant une perte d’heures de travail similaire, cela représente environ 15 millions d’heures perdues par an.
  • Le salaire horaire moyen des Français est actuellement de 16,40 euros, soit…
On estime que 246 000 000 (deux cent quarante-six millions) euros de revenus sont perdus chaque année en raison des responsabilités liées aux soins.

En prenant en compte les pertes de productivité pour les entreprises, les résultats sont indéniables :

 

La résolution de ce problème permettrait à davantage de femmes d’entrer dans la vie active et de stimuler la croissance économique pour tous.

 

La solution est très simple. Aider les femmes à accéder à des soins pour leurs proches d’une manière abordable et accessible.

 

Les entreprises et les politiciens devraient en prendre compte. Le potentiel est là pour transformer la vie des femmes et stimuler la prospérité pour tous.

 

Et un message aux hommes. Les femmes ont besoin de votre aide. Relevez vos manches et demandez aux femmes de votre entourage ce que vous pouvez faire pour les aider à supporter ce fardeau.

 

L’une de nos répondantes l’a mieux exprimé que nous :

Savoir que mon proche est pris en charge de la meilleure façon possible est la première chose qui m’importe. Savoir qu’il est dans de bonnes mains me permet de me concentrer sur moi-même et sur les choses que je veux réaliser sur le plan personnel et professionnel. Si mon proche dispose de toutes les ressources dont il a besoin, je peux alors employer mon énergie sur le fait d’être la meilleure employée et la meilleure personne possible. Des horaires flexibles et une bonne politique de congés payés me seraient d’un grand secours.

Mais ce n’est pas tout. Nous avons également identifié d’autres succès rapides en matière d’autonomisation des femmes au travail.

 

Avantages et stratégies politiques : comment les employeurs peuvent aider les femmes sur leur lieu de travail

 

L’amélioration de l’accès à des soins de santé abordables nécessitera un effort concerté de la part de tous les niveaux de gouvernement et des entreprises.

 

Oui, ce sera un défi, mais les avantages seront incalculables.

 

Néanmoins, tout de suite il existe certaines mesures que les employeurs peuvent prendre immédiatement pour faire avancer les choses.

 

Il suffit d’un coup de pouce en termes de pratiques de travail.

 

Nous avons recherché les politiques d’emploi favorables aux femmes les plus fréquemment citées et avons demandé l’avis de nos répondantes.

 

Ce sont les trois principaux facteurs que les employeurs doivent prendre en compte :

 

Enquête sur les femmes au travail

 

La clé ici est la flexibilité.

 

C’est tout. Flexibilité. Permettre aux femmes de concilier travail et autres responsabilités.

 

Voici ce que nos répondantes considèrent comme important pour les aider à atteindre cet équilibre :

 

  • 88 % considèrent que les horaires de travail flexibles sont importants.
  • 80% considèrent qu’il est important d’avoir une politique de congés payés adaptée à leur situation.
  • 75% considèrent qu’il est important de pouvoir travailler à distance.

 

Supprimer cette rigidité sur le lieu de travail est le moyen le plus simple d’aider les femmes à renforcer leur présence sur le marché du travail.

 

Et c’est dans l’intérêt de tous.

 

Que faut-il donc de plus aux femmes pour tirer le meilleur parti des opportunités d’emploi ? Rien de tel qu’un petit conseil amical, et c’est ce que nous allons voir ci-dessous.



Un brin de sagesse : quels sont les conseils de carrière dont les femmes ont besoin ?

 

Tout d’abord, nous ne parlons pas des conseils inutiles. C’est quelque chose dont les femmes n’ont absolument pas besoin.

 

Nous parlons ici de conseils réellement utiles donnés par des experts en carrière. Nous voulions savoir ce qui aiderait les femmes à atteindre leur plein potentiel.

 

Heureusement, il s’avère que les conseils d’experts dont nous sommes fières chez les Femmes au Travail sont exactement ce que le médecin a prescrit.

 

Enquête sur les femmes au travail

 

Les conseils pour trouver un emploi adapté à sa situation personnelle arrivent en tête, 88 % des personnes interrogées déclarent qu’elles les trouvent utiles.

 

Une preuve supplémentaire que lorsqu’il s’agit d’aider les femmes sur leur lieu de travail, la flexibilité et la personnalisation sont essentielles.

 

Nos résultats ont montré que les femmes apprécient également les conseils sur la manière de mener à bien leur recherche d’emploi en se présentant bien aux employeurs.

 

Voici d’autres conseils que les femmes actives trouveraient utiles.

 

  • 86 % souhaitent obtenir des conseils sur les compétences recherchées par les employeurs.
  • 80 % souhaitent obtenir des conseils sur la rédaction d’un CV et sur la manière de répondre aux questions d’un entretien
  • 70 % souhaitent obtenir des conseils sur les techniques générales d’entretien, comme la tenue vestimentaire et le langage corporel.

 

Nous avons également obtenu d’excellents retours de la part de nos répondantes.

 

Voici, avec leurs propres mots, ce qu’elles trouveraient utile. Et oui, nous avons pris note !

« Des vidéos de simulations d’entretiens et d’étiquette commerciale. »
« Il serait utile de savoir comment répondre aux questions sur les attentes salariales des employeurs. Comment rassurer un employeur que le simple fait d’être une femme et d’avoir des enfants n’est pas un fardeau pour l’entreprise, et que je mérite toujours d’être embauchée. »
« Pour moi, le meilleur conseil serait de savoir comment équilibrer le travail et la vie de famille et comment être efficace dans les deux domaines. »
« Pour moi, savoir comment répondre aux questions des entretiens est le conseil dont j’ai le plus besoin. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de ne pas savoir comment me vendre en répondant à certaines questions qui m’ont été posées. Je pense également que des conseils sur la façon de se préparer aux entretiens autres que de faire une recherche sur l’entreprisee seraient extrêmement précieux. »

Conclusion

 

En 2022, les femmes sont toujours sous-utilisées au travail et rencontrent des obstacles considérables à la progression de leur carrière.

 

Parmi nos propres répondantes, 43 % se considèrent comme sous-employées. Il s’agit d’une personne qui travaille à temps partiel alors qu’elle voudrait travailler à temps plein, et/ou qui occupe un emploi pour lequel elle n’est pas qualifiée.

 

30 % ont déclaré être devenues sous-employées en raison de la pandémie de COVID-19 et 31 % ont déclaré être devenues chômeurs à un moment donné à cause de la pandémie.

 

Une analyse effectuée en janvier de cette année a révélé que la participation des femmes au marché du travail avait atteint son niveau le plus bas en 33 ans.

 

Il est donc clair qu’il y a beaucoup de femmes sous-utilisées, et beaucoup qui ne peuvent actuellement pas entrer dans la vie active.

 

Et un petit rappel de l’impact financier. On estime que l’inégalité entre les sexes a coûté au monde 70 000 milliards de dollars depuis 1990.

 

L’inégalité entre les sexes en matière d’emploi rend le monde plus pauvre, tant sur le plan humain qu’économique.

 

Mais la solution est simple. Outre la lutte contre les inégalités profondément ancrées dans la société, les femmes doivent bénéficier de la flexibilité et des conseils dont elles ont besoin pour participer pleinement à l’emploi.

 

C’est dans l’intérêt de tous.

 

Chez les Femmes au Travail nous sommes fiers d’aider les femmes à tirer le meilleur parti de chaque opportunité dans le monde du travail.

 

Vous trouverez d’autres ressources dans notre rapport spécial sur les femmes au travail.

 

Méthodologie

 

Nos résultats ont été obtenus en interrogeant 354 femmes. On leur a posé des questions sur ce qui les aiderait à maximiser leurs opportunités d’emploi. L’enquête contenait des questions de type oui/non, des questions basées sur une échelle relative aux niveaux d’accord avec une déclaration, de questions permettant de choisir entre plusieurs options et des questions permettant des réponses ouvertes. 

 

Sources

 

 

Déclaration d’utilisation équitable

 

Vous souhaitez partager notre contenu pour contribuer à l’autonomisation des femmes au travail ? Allez-y, nous aimerions que vous le fassiez. Tout ce que nous vous demandons en retour, c’est d’ajouter un lien vers notre page afin que vos lecteurs puissent consulter l’étude complète.

À propos de l'auteur

La rédaction de LiveCareer

La rédaction de LiveCareer

Depuis 2005, l'équipe de LiveCareer aide les demandeurs d'emploi à faire progresser leur carrière. Dans nos guides détaillés, nous partageons des conseils d'experts en rédaction de CV et de lettres de motivation professionnels. Nous partageons les techniques les plus efficaces afin que vous puissiez convaincre les recruteurs facilement et décrocher rapidement votre prochain emploi. Assurez-vous également d'essayer notre créateur de CV et de lettres de motivation en ligne à la pointe de la technologie. Professionnel, intuitif et entièrement conforme aux attentes des RH. Approuvé par 10 millions d'utilisateurs dans le monde.

Suivez-nous

Notez cet article

Enquete travail femmes

Moyenne

Merci d'avoir voté !
5  (5 vote)

Avez-vous besoin d'un CV efficace ?

Essayez notre logiciel gratuitement
CV efficace

Mentionné dans: